La coloration végétale

Voilà 2 ans que je suis passé à la coloration végétale, et j’adore toujours autant les résultats :D.

La question s’est posé après être passé aux shampoings naturels.

Les shampoings ok c’est bon, mais mon coiffeur utilise des shampoings chimiques, comment faire? Je ne veux pas me remettre des produits chimiques sur les cheveux. Encore moins faire une coloration bourrée de cochonneries (parce que oui j’ai quelques cheveux blancs).

Après quelques recherches, j’ai trouvé un salon végétal dans ma ville. Quel soulagement. Me voilà donc partie tester la coloration végétale 😀 !!!

 

Qu’est-ce que la coloration végétale?

C’est un mélange de poudres, issues des racines et des feuilles de plantes colorantes. Les plantes sont broyées finement pour libérer les molécules colorantes (henné, amla, curcuma...).

Les colorations végétales sont temporaires.

 

Quels sont les avantages ?

  • Elle ne contient aucune substance toxique nocive, donc pas dangereuse pour la santé.
  • Elle ne modifie pas l’intérieur du cheveu car reste en surface.
  • Elle apporte brillance et volume aux cheveux.
  • Elle protège le cheveu, le lisse, l’épaissit et le rend plus fort.
  • L’effet est naturel.
  • Cache bien les cheveux blancs (mais ils resteront un peu plus clairs, sauf si on fait 2 applications).
  • Pas d’effets racines (la couleur part au fur et à mesure des shampoings mais l’effet est uniforme, plus discret).

 

Quels sont les inconvénients ?

  • Le temps d’application est plus long (compter 1h à 1h30 de pose)
  • On ne peut pas éclaircir ses cheveux avec
  • L’odeur… ça sent fort les plantes pendant 48h (pas possibilité de se laver les cheveux avant car les plantes continuent d’agir pendant tout ce temps).

 

Pourquoi préférer la coloration végétale à la coloration synthétique ?

Les colorations synthétiques contiennent des ingrédients dangereux pour la santé (le PPD, le résorcinol, le p-Aminophenol, le toluène 2,5 diamine sulfate, le 1-naphtol ) qui peuvent irriter le cuir chevelu, entraîner des allergies, des dérèglements hormonaux voir même des cancers.
Les colorations végétales naturelles ne contiennent ni perturbateurs endocriniens, ni substances irritantes. C’est bien plus doux pour les cheveux. Les végétaux présents dans la coloration apportent protection, brillance, fortification…

 

Comment en faire?

Vous avez 2 possibilités : soit la faire vous même, chez vous, soit chez un coiffeur végétal.

  • Coloration maison :

Il faudra commencer par détoxifier les cheveux avec plusieurs masques à l’argile (les 2 semaines avant la coloration) (voir mon article sur la détox : http://www.vegetbeauty.fr/la-hair-detox/). Cela va nettoyer les résidus de colorations ou de shampoings chimiques et de mieux fixer la couleur.

Il faudra bien respecter les doses et le temps d’application.

Il faut savoir qu’on ne peut pas éclaircir les cheveux, on peut leur donner des reflets un peu plus clairs mais on ne peut pas passer du brun au blond.

Vérifier bien la composition, car parfois certaines marques vendent leurs colorations soit disant « végétales » alors qu’elles sont chimiques. Elle doit sentir les plantes et est à mélanger soi-même.

  • Coloration chez le coiffeur : 

Cette odeur de plantes quand on rentre dans ces salons… j’adore !!! Pas de doute, c’est du naturel !!!

Il y aura aussi des masques à l’argile à faire pour détoxifier les cheveux avant la pose de la couleur.

Avant colo :

Pendant colo 😀

Résultats : je n’ai jamais exactement la même coloration mais j’adore à chaque fois 😀 !!!

 

Comment entretenir sa coloration végétale ?

La coloration végétale n’étant pas permanente, il faudra la refaire dès que nécessaire.

Personnellement, vu j’en fais tous les 4 mois. J’ai besoin d’en faire moins souvent  qu’avec les colorations chimiques, qui font effet racine dès que ça repousse. Après, cela dépend des personnes, alors peut-être que vous devriez en faire tous les 2 mois…

Entre 2 colorations, on peut faire des masque maison avec des ingrédients naturels (huiles végétales, huiles essentielles…).

Il faudra utiliser des shampoings et après-shampoing naturels. Vérifiez bien la compo car si ils contiennent du silicone, ça perturbera la fixation de la coloration végétale.

 

Alors, ENVIE DE PASSER A LA COLO VEGETALE?

Voilà, cet article est terminé, si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à me les poser en commentaires :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *